Disponible aux éditions
Accents Poétiques

Marie Verney

Née en 1988 dans la région parisienne, Marie Verney est aujourd’hui bibliothécaire. Si elle commence à écrire nouvelles et sketchs au collège, elle ne rédige ses premiers poèmes que beaucoup plus tard. Elle s’intéresse à Paul Éluard, Olivier Larronde et Zenau Bianu. Mais c’est en 2013, lors d’une formation professionnelle où elle a rencontré la poète Maram Al Masri et l’éditeur Bruno Doucey, qu’elle commence à se passionner pour la poésie. Depuis, elle participe à des trocs poétiques, lit de nombreux recueils et compose des poèmes qu’elle publie sur sa page Facebook et qui sont aussi publiés dans des anthologies, comme Flammes vives (t2) (2016) et Rouges (2016), ainsi que dans la revue Muze (octobre/décembre 2016). Son premier recueil, intitulé Sur le fil de l’écume (2015), a paru aux éditions Jacques André éditeur.

Qu’elle lise ou écrive de la poésie, Marie Verney ne cherche jamais à en comprendre le sens. Elle favorise ce qu’elle appelle « le mystère poétique », ce que personne ne peut vraiment expliquer mais ressent. Elle se laisse porter le plus possible et souhaite que son lecteur fasse une expérience similaire. C’est pourquoi elle se refuse à toute contrainte poétique n’utilisant ni rime ni ponctuation pour n’imposer aucun sens d’écriture et de lecture. Si la poésie est pour elle un moyen pudique de s’exprimer, elle s’y met complètement à nu pour mieux se confier. Intriguée par toutes les formes de poésie, incluant slam et rap, elle voit dans le croisement des voix poétiques, aussi différentes soient elles, l’avenir de la poésie…